Arras, chef-lieu du Pas de Calais (c'est ce que dit la chanson) nous voici. Et là tout harassé par le déjeuner copieux pris un peu plutôt, on se ramasse une drache de Dieu le Père !!! Pour un jour d'Ascension, beau challenge.

 

En passant par Wissant et les Caps, je ne peux que me rappeler ces mots de Jacques Brel : avec un ciel gris qu'un canal s'est noyé, avec un ciel si bas que deux caps se sont perdus Après drache et brouillard, on a eu droit à la Houlle, et puis à la Moulle. Etrange comme deux « l » au lieu d'une, au lieu de mouiller et nourrir son homme nous a permis de s'abreuver de ses genièvres !

 

Apparemment nous avions le choix entre l'abbaye de Wisques et la distillerie. Et par hasard on s'est tous retrouvés devant un petit verre de gnole.Une déception : on a vu Wisques, on n'a pas vu Suske !

 

ARCO-ASBL